Mots

"Je" n'est qu'un terme commode qui désigne un être dépourvu de toute réalité.
Des mensonges jailliront de ma bouche, auxquels il se peut qu'un atome de vérité soit mêlé.
C'est à vous de découvrir cette vérité et de décider s'il vaut la peine d'en conserver quelque parcelle.
Sinon, vous jetterez le tout dans la corbeille à papier et n'y songerez plus.
 

Virginia Woolf. 


Je me regarde au fond des yeux
Dans le miroir des souvenirs
Si partir c'est mourir un peu
J'ai passé ma vie à... partir
 

Hubert-Félix Thiéfaine.



C'est ça le problème avec la gnôle, songeai-je en me servant un verre.
S'il se passe un truc moche, on boit pour essayer d'oublier; s'il se passe un truc chouette, on boit pour le fêter, et s'il ne se passe rien, on boit pour qu'il se passe quelque chose.
 

Charles Bukowski


Je ne suis pas un homme de réflexion, je fonctionne aux sentiments et mes sentiments vont aux estropiés, aux torturés, aux damnés, aux égarés, non par compassion mais par fraternité, parce que je suis l’un des leurs, perdu, paumé, indécent, minable, apeuré, lâche, injuste, avec de brefs éclairs de gentillesse ; salement atteint et conscient de l’être, cette lucidité ne m’est d’aucun secours, au lieu de me guérir elle me plombe.
 

Charles Bukowski.

 

Vivre épuise quand on ne cesse de perdre.

Louis-Ferdinand Céline.


Je ne suis pas une enfant très sage, mais une nature joyeuse dotée d'un caractère solitaire et rêveur.
Et, il faut bien le dire, je suis réfractaire à beaucoup de choses.
J'aime que l'on me laisse tranquille et je refuse les contraintes.
 

Juliette Gréco
 

Pour être hanté, nul besoin de chambre, nul besoin de maison, le cerveau regorge de corridors plus tortueux les uns que les autres.
 

Emily Dickinson
 

La différence entre une démocratie et une dictature, c'est qu'en démocratie tu votes avant d'obéir aux ordres, dans une dictature, tu ne perds pas ton temps à voter.
 

Charles Bukowski

Top